Book Creator

Le Petit Prince

by Maria Grazia Gelfo

Cover

Loading...
Antoine de Saint -Exupéry
Loading...
Loading...
Le Petit Prince
Loading...
Università degli Studi di Palermo
VI ciclo-Corso di Specializzazione per le attività di sostegno
Corso Tic- Docente: B. Argo
Corsista: Gelfo Maria Grazia-Matricola 0746324
ON VA DECOUVRIR
L'OEUVRE
Le Petit Prince est une œuvre de langue française, la plus connue d'Antoine de Saint-Exupéry. Publié en 1943 à New York simultanément à sa traduction anglaise1, c'est une œuvre poétique et philosophique sous l'apparence d'un conte pour enfants.

Traduit en quatre cent cinquante-sept langues et dialectes2, Le Petit Prince est le deuxième ouvrage le plus traduit au monde après la Bible3.

Le langage, simple et dépouillé, parce qu'il est destiné à être compris par des enfants, est en réalité pour le narrateur le véhicule privilégié d'une conception symbolique de la vie. Chaque chapitre relate une rencontre du petit prince qui laisse celui-ci perplexe, par rapport aux comportements absurdes des « grandes personnes ». Ces différentes rencontres peuvent être lues comme une allégorie.

Les aquarelles font partie du texte4 et participent à cette pureté du langage : dépouillement et profondeur sont les qualités maîtresses de l'œuvre.

On peut y lire une invitation de l'auteur à retrouver l'enfant en soi, car « toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants. (Mais peu d'entre elles s'en souviennent.) ».
L'ouvrage est dédié à Léon Werth, mais « quand il était petit garçon ».
Comic Panel 1
Le narrateur est un aviateur qui, à la suite d'une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert du Sahara et tente seul de réparer son avion (Antoine de Saint-Exupéry se met en scène lui-même dans son œuvre).
Le lendemain de son atterrissage forcé, il est réveillé par une petite voix qui lui demande : « S'il vous plaît… dessine-moi un mouton ! »
Jour après jour, le petit prince raconte son histoire au narrateur. Il vit sur une autre planète, appelée par les grandes personnes « l'astéroïde B 612 », « à peine plus grande qu'une maison ». Sa planète avait été découverte, en 1909, par un astronome turc que personne n'avait pris au sérieux à cause de ses vêtements traditionnels. Refaisant sa conférence, en 1920, en costume et cravate après une réforme dans son pays, il avait cette fois-ci été longuement applaudi.
J’ai montré mon chef-d’œuvre aux grandes personnes et je leur ai demandé si mon dessin leur faisait peur.
Elles m’ont répondu : « Pourquoi un chapeau ferait-il peur ? »
Le petit prince s’assit sur une pierre et leva les yeux vers le
ciel :
– Je me demande, dit-il, si les étoiles sont éclairées afin
que chacun puisse un jour retrouver la sienne. Regarde ma planète. Elle est juste au-dessus de nous… Mais comme elle est
loin !
– Elle est belle, dit le serpent. Que viens-tu faire ici ?
– J’ai des difficultés avec une fleur, dit le petit prince.
– Ah ! fit le serpent.
Et ils se turent.
L’essentiel est invisible pour les yeux.
PrevNext