Book Creator

Pygargue à tête blanche

by William et Thomas

Cover

Loading...
Le Pygargue à tête blanche
Loading...
Loading...
Fait par William et Thomas
Loading...
2022-2023
Loading...
École st-fabien
Introduction
Il est l’un des oiseaux les plus majestueux. Ce puissant rapace utilise des courants d’air chaud pour se déplacer très haut dans le ciel.

Le pygargue à tête blanche est redoutable car du haut des airs il chasse ses proies.

Dans cette recherche, nous allons vous présenter la DESCRIPTION, PHYSIQUE,L’INTRODUCTION, L’HABITAT, REPRODUCTION et la CONCLUSION.
P.1
Description physique
Le pygargue à tête blanche est un oiseau de proie bien connu avec sa tête, son cou et sa queue d’un blanc brillant, et son corps brun foncé. Son imposant bec est jaune brillant, tout comme ses puissantes pattes. Les adultes ont des yeux clairs perçants. Les aiglons sont principalement de couleur brune, avec quelques taches parsemées de blanc. L’envergure des ailes du pygargue à tête blanche dépasse un peu plus de deux mètres. Il plane avec les ailes aplaties et on voit en silhouette autant sa tête que son cou en avant de ses ailes que sa queue en arrière.
P.2
Habite
Le pygargue à tête blanche fait son nid dans divers habitats et divers types de forêts, presque toujours à proximité d’un grand lac ou d’une rivière où il effectue l’essentiel de sa chasse. Il fait d’habitude son nid dans de grands arbres comme des pins ou des peupliers. En hiver, les pygargues à tête blanche se rassemblent parfois autour d’eaux libres comme le fleuve Saint- Laurent, ou dans des endroits où il y a beaucoup de cerfs et où ils pourront trouver des carcasses. On le retrouve en Amérique du Nord et en Asie.
P.3
Alimentation
Le pygargue à tête blanche se nourrit principalement de poissons, d’oiseaux aquatiques et de petites mammifères qu’il capture ou trouve morts. Il se nourrit de charogne (notamment d’animaux morts le long des routes).
P.4
Reproduction
Le pygargue à tête blanche peut se reproduire dès l’âge de quatre ans. Ils ne s’accouplent pas nécessairement chaque année. Certains peuvent former des couples pour la vie, mais si un des partenaires meurt ou disparaît, l’autre s’en trouve un nouveau. Après la ponte et l’incubation, l’éclosion des œufs se produira de la mi-avril au début de mai. En moyenne, cet oiseau pond de un à trois œufs, et les oisillons resteront dans le nid de 10 à 14 semaines avant leur premier envol. Avant cela, les mâles et les femelles se partagent la responsabilité de nourrir les aiglons. Cet animal est ovipare. Ça veut dire que la femelle pond des œufs.
P.5
PrevNext