Book Creator

Récits 6ème3 2022

by FLAVIA NUNES JUAN

Cover

Loading...
Loading...
COLLEGE NOTRE DAME DU BON ACCUEIL - Monteux
Atelier d'écriture de Mme Delbart
travail suivi de Mme Hortail et de Mme Nunes
Les élèves de la 6ème 3
Loading...
Loading...
Récits inspirés de la lecture de
La maison qui s'envole de Claude Roy
novembre - décembre 2022
Comic Panel 1
Comic Panel 1
VIVAMUS NEC PORTTITOR
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec sed magna tempus, sollicitudin nisl egestas, malesuada diam. Donec quis magna in tortor viverra sollicitudin et ac sapien.
Photos de l'atelier Tous à la page - M. Martinez, Mme Hortail et Mme Delbart ainsi que les classes de 6ème et 5ème.

source des photos: Mme Nunes Juan
Comic Panel 1
Comic Panel 1
atelier en scène
Présentation
Récits autour des objets animés

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ? » Harmonies poétiques et religieuses, Lamartine, 1830
Écrire, lire et rêver : les élèves de 6ème 3 du collège Notre Dame du Bon Accueil ont commencé à imaginer une histoire avec l’atelier d’écriture de Mme Delbart, de l’association Grains de Lire, partie du projet Tous à la page subventionné par le Conseil Départemental du Vaucluse

L’intervenante est venue le 07 novembre 2022 toute la matinée pour démarrer l'atelier. Dans ce projet accompagnée de Mme Hortail, enseignante de français et Mme Nunes Juan, professeur documentaliste, M. Martinez, chef d'établissement, était présent pour accueillir l'intervenante et élèves et pour inciter ce projet.

Les élèves, en écoutant des extraits de romans ont été invités à écrire, en groupe, un texte autour des objets inanimés en 6ème - comme Les chaises de Raphaëlle Frier, ou encore des extraits de La maison qui s’envole de Claude Roy - lecture effectuée en cours de français de Mme Hortail,

Pendant l'atelier, un moment de lecture des productions des élèves et d’échange s’est suivi : les élèves ont partagé leurs histoires et leur créativité.

« Qui venait de parler ? Ils regardèrent autour d’eux. C’était le coucou de la pendule qui volait à tire-d’aile à côté d’eux.
 Et comme il avait l’air fatigué, il se posa sur un coin de la descente de lit volante (…) ». La maison qui s’envole de Claude Roy, p.55

Le travail d'écriture a été poursuivie de façon hebdomadaire tout le mois de novembre et mi-décembre, en rencontres à la fois au CDI avec Mme Nunes Juan et en cours de français de Mme Hortail. Mme Hortail s'est occupée de la révision de toutes les productions. Ce travail a été l'occasion pour chacun de créer une histoire fantastique et de réinvestir les connaissances acquises en cours de français.

Nous mettrons sur ce livre numérique (book creator) les meilleures productions d ela classe d e6ème 3 de l'année scolaire de 2022-2023.

Ce livre numérique rassemble la production de toute la classe. Bonne Lecture.
F. Nunes


Sommaire


La clarinette spectaculaire - Mindy Andre - Linoa Bounaudet - Pauline Maury

L’ordinateur rêveur - Loan Bourne - Anaïs Demoulin - Thomas Marty - Quentin Rodolphe

Un tapis volant - Raphaël - Maxime - Noah - Timéo - Gabriel

La Figurine - Ethan Daniel, Melina Samiri, Antonin Allemand - Kahil Belhadi

La raquette de tennis - Emmie et Clara

La statue disparue - Morgane Julien , Eva Filaferro, Alice Rudent , Noïa Barut

Le grimoire magique - Léa Stephens  - Léa Salem - Lucien Calamel  et Léandre Cluzel
La clarinette spectaculaire

Mindy Andre - Linoa Bounaudet - Pauline Maury

Tous les jours Henri sortait sa clarinette de la marque Sellmer bien rangée au chaud dans sa mallette au fond d’un placard pour jouer son morceau préféré : c’était une pièce de Mozart. Les anches de la clarinette résonnaient bien malgré le fait qu’il ne les changeait pas souvent.

Un jour il reçut un appel d’un organisateur des concerts très connu. Il lui proposa de venir jouer de la clarinette au bal du 14 juillet de la ville de PARIS. Le joueur accepta, mais mit en garde que l'instrument avait depuis quelques temps des petits problèmes d’accords et avait besoin d’une révision.

Le jour venu, il se prépara, Henri mit sa plus belle chemise rose
claire et y alla. À l’heure prévue, il monta sur la scène un peu stressé et commença à jouer, il jouait très bien. Tout à coup une panne plongea la salle dans le noir et le musicien tomba la clarinette. Le public s’agita, certains partaient, certains avaient peur car il y eut au même temps une décharge électrique très importante.

La lumière fut rétablie et d’un coup, à cause des volts et de la surcharge électrique la clarinette se transforma. Avec des paillettes violettes, la clarinette, petit à petit, commença à devenir humaine. Elle eut des jambes, des bras et une tête.

La clarinette se transforma en une magnifique femme avec de très longs cheveux comme ceux de Raiponce un très beau corps, de très jolis vêtements assortis à ceux des musiciens rose clair et une belle voix envoûtante.

Elle avait l’air tout à fait normal comme une vraie femme. Elle avait la vingtaine, elle parlait français avec un accent parisien.

Une fois le concert terminé, Henri voulut en savoir plus sur sa clarinette devenue humaine. Donc il la rechercha partout jusqu’à ce qu’il la trouve dans les vestiaires. Il discuta avec elle.

Ils firent connaissance. Il découvrit en réalité qu’elle s’appelait Mathilde. L’amour naquit. Ils dînèrent en tête à tête ils discutèrent jusqu’à minuit et à minuit d’un coup avec des paillettes framboise
Mathilde redevint une clarinette spectaculaire.
Henri qui avait été toute sa vie seul croyait enfin avoir trouvé le grand amour, il fut extrêmement, déçu triste. Mais il fit la promesse de toujours protéger sa clarinette.
Comic Panel 1
La clarinette spectaculaire par les 3 auteures de la 6ème3
PrevNext